QUAND COVID-19 SORT RACINE TALLA DE SA ZONE DE CONFORT

0

Depuis son intronisation en tant que maire de la commune de Wakhine Nimzath , le Maire Racine Talla n’a jamais tâté le pouls du terrain encore moins sortir de sa zone de confort pour faire face aux inondations, à l’insécurité qui sévissaient dans la localité mais qui paraissait pas de taille pour faire bouger le maire. Mais avec la progression du virus en banlieue, tous les maires sont éjectés  de leurs zones de confort et de s’ériger en bouclier pour faire face à  cette pandémie.

Aujourd’hui, avec la propagation hallucinante du covid-19 dans la banlieue dakaroise, Yeumbeul et Wakhinane Nimzath se sont  taillés la part du lion en termes de contaminations communautaires.De reondissement en rebondissement depuis ces deux derniers jours, avec la détection des deux nouveaux cas communautaires qui font que Guédiawaye polarise à ce jour plus de 14 cas communautaires et prés de 30 personnes mises en quarantaines par les services du ministère de la santé et de l’action sociale dans le nouveau d’observation et de dépistage érigé à Wakhinane Nimzath. Largement suffisant pour le Maire Racine Talla de sortir de sa zone de confort et d’investir les rues et ruelles de sa commune pour sensibiliser les populations sur la pandémie et sur la transmission communautaire. Car aujourd’hui, la sensibilisation doit-être de taille pour conscientiser les populations du dangers qui nous guette tous.

A cet effet, il invite au même titre que Alioune Sall  » les populations à mettre les masques pour parer la route au coronavirus en banlieue. Le moment est venu de redoubler de vigilance, de respecter les mesures de distanciations individuelles comme collectives pour limiter la propagation du covid-19, . Alors chacun doit adopter ce combat pour faire face à cette maladie, qui n’épargne personnes » soulignent-ils

Nous invitons aussi toutes les personnes ayant fréquentés les jours passés le district privée de Doudou Faye situé entre Sérigne Assane Fall et la cité sonnes de se présenter au plus vite possible au niveau du centre de dépistage érigé à l’école Kaw Sarah Fall plus connu sous le nom de Ecole 24 ». Concluent-ils

Leave A Reply

Your email address will not be published.