Mali: IBK annonce la « dissolution de fait » de la Cour Constitutionnelle ! 

0 89

Après une nouvelle journée de tension dans la capitale malienne, faisant 4 morts  plusieurs blessées , le président Ibrahim Boubacar Keita a pris une importante décision ce samedi ,11 juillet 2020. Une décision qui part à l’encontre des manifestants .

Selon la presse locale, le président malien a déclaré avoir ouvert une enquête sur les violences commises lors d’une manifestation de masse contre le gouvernement vendredi .  Il a également annoncé « la dissolution de  fait » de la Cour constitutionnelle.

À la tête de cette manifestation, le religieux Mahmoud Dicko avec son groupe avaient contesté les élections législatives de mars dernier .

Les émeutes  du vendredi ont  fait d’énormes dégâts. Les manifestants avaient pris d’assaut les locaux des médias d’État. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène  pour les  disperser. C’est la troisième manifestation de grande ampleur au Mali depuis juin contre le préside IBK.

Mohamed Djenab soumah

Leave A Reply

Your email address will not be published.