Pertes subies par le monde des spectacles en Guinée: le gouvernement débloque 1 milliard GNF en guise de compensation !

0 1 531

………………………Meurs Libre Production………………….

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Dans un courrier adressé à la Primature en date du 23 mars 2020, le Gouvernement guinéen a été interpellé sur les pertes subies par le monde du spectacle du fait d’annulation des événements culturels consécutifs à l’état d’urgence sanitaire, décrété par les autorités pour protéger les populations contre le Coronavirus.

En réponse, une subvention en compensation des dépenses effectuées par les organisations et structures de spectacle, a été allouée.

Cette subvention se chiffre à hauteur de 1 milliard GNF soit 40,61% du montant demandé.

Pour le reste du montant alloué par la Primature aux structures impactées, le Ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique a indiqué qu’il sera réparti entre les autres structures culturelles ne figurant pas sur la liste mais tout aussi impactée par les conséquences de la Covid-19.

Solidairement, nous remercions vivement le Président de la République, le Premier ministre et son gouvernement, et tout particulièrement, notre Ministère de tutelle pour l’expression de cet acte magnanime qui inaugure une nouvelle ère de collaboration et d’entente fructueuses dans l’intérêt supérieur de la culture.

Les Structures Bénéficiaires

La Nuit de la Guinée (Oudy Prod), Festival des Grillades (Yokam), King Alasko (Meurs Libre Prod), Concert caritatif (Cheick 224), 72h du livre (Harmattan-Guinée), Match du rire (Nord-Sud Communication), Concert Instinct Killer (IK PRod), One Time et Tournée (Mack Team), Aminata Kamissoko (Samba Camus), Saifond Baaldé et Halima Bah (Vision Pub Guinée), King Détruit (Bayano), Fête des femmes (CiS’Com), Mousto Camara (Jaiye Music), Afro Fashion Night (EMAF), Festival des glaces (CIPIPI), FIMOG 6ème édition (Alpha’O), Diamond Platnumz Labé (Mid Prod), Deni Condé (High level), Mousso Festival Music (Orbilove), Amadou Sodia (Sékou Baron), Festival des arts de la forêt (Alice Doré), Festival du rire de labé (Soudou Daardja Prod)

Leave A Reply

Your email address will not be published.