Sorties de Conakry: le dispositif de contrôle renforcé (réunion ANSS)

0 232

Les nombreux voyages en provenance de Conakry à l’approche de la fête de tabaski inquiètent particulièrement à l’agence nationales de sécurité sanitaire (ANSS). Les responsables de cet organe de lutte contre les pandémies en Guinée craignent en effet la flambée des cas positifs à les intérieur du pays surtout avec l’autorisation des prières collectives spécialement pour la fête de l’Aïd El-Kebir. 

Dr Sakoba Keira et sa suite craignent que les fidèles foulent à sol les mesures barrières. Déjà, des centaines de personnes sortent de Conakry par jour pour rallier les villes de l’intérieur afin de passer la fête avec leurs proches. Face à cette situation, les autorité sanitaire ont décidé de renforcer le contrôle à la sortie de la capitale guinéenne.

Au cours d’une réunion présidée ce mardi par le directeur général adjoint de l’ANSS, des nouvelles mesures directives ont été données. Ainsi,  » pour sécuriser les voyages des personnes afin d’éviter l’importation de cas de coronavirus à l’intérieur du pays dans ce contexte de préparation de la célébration de la fête de Tabaski, il s’est tenue ce mardi 27 juillet sous la présidence de Dr Bouna YATTASSAYE, une réunion d’échange avec les services d’application de la loi ainsi que le syndicat des transporteurs. Au cours de cette réunion des nouvelles directives ont été données autour du contrôle à la sortie de Conakry afin de s’assurer que tous les voyageurs disposent de leur carte de négativité délivrée suite à un test effectué en bonne et due forme » lit-on sur la page facebook de l’agence.

Ce renforcement du système de contrôle devra donc lutter contre l’importation des cas e covid-19 dans les villes de l’intérieur moins frappées que Conakry. Il a été renforcé par la mise à disposition de nouvelles cartes de résultats de test au coronavirus. Une façon pour l’ANSS de rendre efficace le travail des contrôleurs.

« Suite à la falsification des cartes de résultat de test au covi-19 par certaines personnes pour permettre à des gens de voyager à l’intérieur du pays sans test effectif réalisé, des nouvelles cartes sécurisées ont été présentées ce mardi aux services d’application de la loi afin de leur permettre de procéder au contrôle au niveau des différents barrages de toutes les cartes qui y sont présentées par les citoyens afin d’établir l’authenticité de toutes les cartes détenues par les voyageurs ».

Ces directives seront-elles appliquées à la lettre ?  C’est là, la vraie préoccupation !

Thiankoye (+224 621 99 15 74)

Leave A Reply

Your email address will not be published.